Exemples d'utilisations

Siccité finale

Traitement des déchets plastiques du pulpeur carton : une fois les plastiques extraits du pulpeur, suivant la granulométrie de ceux-ci, nous préconisons l’installation d’un broyeur en amont de l’ECOPRESS. Nous obtenons une siccité finale de l’ordre de 75%.

Traitement des eaux de process : permet d’apurer les eaux avant réemploi et de retourner les fibres dans le cycle de production.

Boues de STEP : ces boues étant très fibreuses, les taux de siccité s’approchent des 65%.

Boues de STEP : ces boues étant très fibreuses, les taux de siccité s’approchent des 65%.

Nous traitons aussi bien les boues primaires, physico-chimiques que biologiques*.

Sur une STEP à équiper complètement, nous pouvons traiter des effluents ayant une concentration de 5g/l de MES pour sortir une siccité finale pouvant atteindre 60%. L’installation comprend dans ce cas une vis d’égouttage puis l’ECOPRESS. Dans 75% des installations, nos clients font en outre l’économie des floculants.

Nous pouvons traiter des effluents ayant une concentration de 5g/l de MES pour sortir une siccité finale pouvant atteindre 60%

Sur des STEP déjà équipées, nos matériels se substituent à des filtres presses, des presses à bandes ou des centrifugeuses. Nos matériels peuvent aussi venir en amont de ces équipements afin d’améliorer la siccité finale.

Les avantages de notre process :

  • budget d’investissement initial très régulièrement inférieur,
  • budget de maintenance réduit,
  • rendu en termes de taux de siccité supérieur aux autres technologies.

*En mélange

Mise en situation

Ils nous font confiance